Les Sables-Horta-Les Sables

LES SABLES D’OLONNE – HORTA (ARCHIPEL DES AÇORES) – LES SABLES D’OLONNE

DU 30 JUIN AU 17 JUILLET 2019

 

 

PREMIERE ETAPE

 

  • Départ le 30 juin : Malheureusement, nous prenons un très mauvais départ, ce n’est pas grave, on règle le bateau comme on sait faire et on enroule la bouée en 5èmeposition, plutôt satisfaisant.
  • 2 juillet : Après une nuit passée sous les orages du golfe de Gascogne, nous passons le Cap Finisterre sous grand spi, c’est un peu musclé, une moyenne à 14-15 nœuds et nous sommes 4èmes.
  • 4 juillet : Pendant 24h, nous sommes sous l’eau, une mer assez vorace et beaucoup de vent, même pas peur ! On tire à fond sur le bateau. Une troisième place stabilisée à approche de l’archipel des Açores.
  • 5 juillet : Un choix s’impose, le nord ou le sud, nous décidons de partir au sud, c’était audacieux, malheureusement ça n’a pas payé et nous perdons beaucoup de places. Il faut savoir doser le risque, on en apprend tous les jours !
  • 6 juillet : Un objectif de résultat qui n’a pas été au rendez-vous mais un match race victorieux avec nos compères de Chocolat Paries – Coriolis Composites et Sos Méditerranée et une pleine envie de faire mieux sur la deuxième étape !

 

DEUXIEME ETAPE

 

  • 12 juillet : Regonflés à bloc après un bon départ, nous sommes dans le match tout de suite. On reste avec le paquet de tête avec un choix de route au nord avant un empannage à l’ouest.
  • 14 juillet : On se croise et on se recroise avec le troisième et le quatrième pour entamer 3 jours de reaching, allure qui n’est pas du tout favorable pour notre bateau mais on tient le coup.
  • 15 juillet : Nous cassons une pièce nous permettant d’avoir le spi. Après l’attente d’une accalmie, nous pouvons réparer et repartir de plus belle.
  • 17 juillet : Après s’être battus comme des acharnés, nous restons dans le Top 5 jusqu’au bout !

 

BILAN

 

8èmes de la première étape, 5èmes de la deuxième étape et 6èmes au général.

Une excellente entente à bord qui confirme que nous sommes prêts pour la Transat Jacques Vabre. Le bateau se refait une petite beauté avant la prochaine course.