Estelle

©Eloi Stichelbaut

Vos rêves ne sont pas agités par le vacarme des vagues sur la coque ? Les miens si !

Depuis de nombreuses années, une idée me trotte inlassablement dans la tête : celle de traverser seule l’Atlantique sur un mini voilier. Aucune commodité (cuisine, toilettes), un tout petit habitacle plongé dans une humidité permanente mais le bonheur de prendre part à une aventure qui a lancé plus d’un marin sur la voie prestigieuse de la course à la voile.

Depuis plus de dix ans, j’évolue dans le milieu nautique. J’ai grandi et appris à naviguer au sein du petit Club de voile de Larmor-Baden, La Cataschool, dans les eaux sereines du Golfe du Morbihan, entre îles et courants. Compétitive dans l’âme, j’ai voulu aller plus loin et me mesurer à la concurrence en commençant à régater dans toute la France.

A 21 ans et après quelques résultats notables, d’abord en équipage féminin puis en mixte, je n’ai pas décroché et j’en fais même mon métier à base de convoyages et transats. Quatre années plus tard, je n’en démords toujours pas, la soif du grand large est belle et bien présente…

J’ai longtemps hésité, j’ai vu plusieurs fois mes copains prendre le départ, je les ai d’abord suivis à bord d’un voilier accompagnateur. Je me sais capable de relever des défis sportifs de haut niveau, je suis habitée par un esprit de compétition inébranlable.

En 2012, deux jours avant le départ du UK Fastnet (Plymouth – Fastnet – Plymouth), je reçois un appel pour embarquer à bord d’un mini 6,50 et prendre le départ de la course. Je fais ma valise, je monte dans le ferry pour l’Angleterre et saute dans cette petite coque de noix que je découvre pour la première fois. Convaincue par cette première expérience, je tranche.

C’est ainsi que l’aventure commence !

Investissant toutes mes économies, reprenant la musculation, empruntant de l’argent à mes proches, je me suis offert le plus beau des minis : 514 Gripen ou Starfish pour les intimes.

 

©Adrien François

©Adrien François

 

PALMARES D’ESTELLE GRECK 

2015 : 

  • Navigation sur navire marchand
  • Entraînements, premières régates en RS800

2014 : 

  • Transat Pointe-à-Pitre – la Seyne-sur-Mer, en multicoque
  • 7ème  à la Mini Fastnet, Prototype
  • Transat la Seyne-sur-Mer – Saint Martin, en multicoque
  • Achat d’un skiff (RS800), entraînements réguliers en baie de Lorient

2013 :

  • Plusieurs courses sur mini 6,50 (Grand prix d’Italie à Gênes, La Trinité-sur-Mer – Plymouth et la Mini Fastnet)
  • Transat Douarnenez – Pointe-à-Pitre en assistance de la Mini Transat

2012 : 

  • Diplôme du capitaine 200 voile
  • 7ème en série, UK Fastnet, mini 6,50
  • 8ème au championnat du monde, Dart 18

2007 : 

  • 2ème féminine au championnat de France, SL 15,5
  • 1er au championnat de Bretagne, SL 15,5
  • 2ème à l’Eurocat, SL 16
  • 1er équipage féminin au National, SL 15,5

2006, 2007 et 2008 :  

  • Sportive de haut niveau espoir et 1er équipage féminin au classement National coureur, SL 15,5 et SL 16