Episode 3 : Lorient BSM, mais pas trop

Avril, la Lorient BSM, première course de la saison.

Une bonne dépression, plus de 30 noeuds de sud-est, conditions idéales pour rôder un équipage qui vit sur la même roche, qui a l’habitude de régater à 2 en dériveur mais pas de naviguer en mini.

Après quelques petits soucis techniques dès le départ qui les met à distance de la tête de flotte, l’implacable système météo se referme sur eux et les contraint à louvoyer au près toute la nuit dans des conditions d’aucun dirait pourries. Pendant ce temps là, Pierrick se répand au fond du cockpit comme une vieille éponge trop mouillée.

Au petit matin, malgré une position convenable en milieu de flotte, le constat est amer, le temps de course est calculé trop juste et comme les 2/3 tiers de la course, ils sont hors temps et décident d’écourter pour préserver le bateau et l’éponge.

Classement : DNF