Episode 6 : Trophé MAP ou le mauvais coup du Raz

Cette course s’annonce très incertaine : un manque de vent annoncé en début de parcours avec un timing plus que serré pour le passage du Raz de Sein… Les routages prédisent même un passage de la flotte au moment de la renverse du courant…

C’est donc dans un vent d’ouest à peine établi que Starfish s’élance en louvoyant dans la toujours piégeuse baie de Douarnenez mais il tient son rang. Il semble sortir en bonne position par le sud de la baie et rase la pointe du Van… Mais, là, un contre courant se met en place et ralentit le petit groupe au sein duquel évolue Starfish ! Ils sont collés et ce n’est vraiment pas le moment ! Estelle voit tous ses petits camarades la dépasser par le nord, ce n’est pas très marrant.

Le mauvais sort ne s’arrête pas là et a bien préparé son coup : le raz de Sein va refermer son piège et commander au courant de renverser… Le vent, lui, ne tenant plus, s’évanouit devant ce spectacle désolant et contraint le petit groupe à mouiller pour ne pas reculer. Au coeur de la nuit, Estelle tentera bien une percée mais le raz est vigilant, il ne la laisse pas passer, pas plus que les autres d’ailleurs qui vivent de très mauvais moments… Certains, dépités, rebroussent chemin. Estelle, elle, choisit d’attendre le petit matin pour repartir, pas besoin de réveil, elle n’a pas dormi de la nuit.

Le retard pris sur le reste de la flotte est conséquent mais nos héros ne s’en laissent pas conter. Estelle active de nouveau le mode Pacman de son fier destrier et réussit après 20 heures de course à faire la jonction avec la flotte ! Puis, elle en avale quelques uns avant l’arrivée. Et hop.

1020 milles parcourus en trois courses, Starfish est qualifié !

Classement : 23ème, 6ème vieux bateau et 1ère femme